Alcatraz San Francisco

Ennemi public numéro un

« Break the rules and you go to prison, break the prison rules and you go to Alcatraz ». (« Brisez les règles et vous irez en prison, brisez les règles de la prison et vous irez à Alcatraz »). Tout est dit.

On profite d’un week-end à San Francisco pour visiter la célèbre prison.

La visite commence avec un détail qui tue : douche chaude obligatoire pour que les prisonniers ne s’habituent pas à l’eau glaciale de la baie !

Les douches d'Alcatraz
Le pire endroit au monde où ramasser la savonette

Après une bonne douche chaude, retour à la cellule :

La cellule de base
1,5 x 2,5 mètres, je me cognerais partout !

Mais tout à coup, je ne vois plus Aurélie dans la foule !

Alcatraz cellules d'isolemen
La foule à côté des cellules d’isolement. Aurélie a disparu !!

Je la retrouve quelques minutes plus tard :

Aurélie en cellule d'isolement Alcatraz
Ils ont attrapé l’ennemi public numéro un !

Aurélie ne peut pas tenir en place deux secondes, elle cherche déjà des moyens de s’échapper. Pour ça il faut la clé du bâtiment principal :

Clé du bâtiment principal Alcatraz
Le seul moyen d’accéder aux clés du bâtiment est d’écarter les barreaux de cette coursive.

Elle décide alors de se procurer des outils.

Un écarteur de barreau Alcatraz
Aurélie peut s’en sortir avec ça : un écarteur de barreau inventé par un détenu.

Avec ses petits bras, Aurélie ne peut pas utiliser l’écarteur de barreaux, alors elle creuse patiemment un trou avec une cuillère et s’évade par les conduits d’aération comme lors de la célèbre évasion de 1962. Elle place même une tête en papier mâché dans le lit pour tromper les gardiens.

Evasion Alcatraz
Aurélie a pris la fuite !

Une fois dehors, il faut encore nager 2,4 km dans une eau à 12° pour atteindre la côté. C’est pas gagné !

Vue de San Francisco depuis la prison d'Alcatraz
Aurélie déboule dans les jardins d’Alcatraz. Il faut encore nager jusqu’à la côte !

Heureusement Aurélie a un complice qui va la ramener en Ferry !

Complice à Alcatraz
Un complice attend Aurélie à l’extérieur. Et profite de la vue en attendant.

Grâce à son complice, Aurélie se faufile dans le prochain bateau partant vers la côte. Les gardiens n’ont rien vu !

Alcatraz au soleil
Evasion réussie !!!

Que va faire Aurélie maintenant qu’elle est libre ? La suite dans notre prochain article 🙂

2 réflexions au sujet de « Ennemi public numéro un »

  1. Hola les loustics !
    En parlant de suite, y’a une nouvelle saison de prison break qui arrive dans quelques mois avec Michael Scolfield et toute sa bande !!!!!!

  2. Lol, Aurelie et Charles se croient en effet dans la dernière saison de prison break !! Attention, j’ai comme l’impression que vous abusez du vin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faite le calcul (pour vérifier si vous n'êtes pas un robot) *